Le baromètre 2017
Etudes et Intelligence Marketing

Nos dossiers du mois

Pour être informé de la mise en ligne de nos prochains dossiers, abonnez-vous à notre newsletter ou créez votre compte Market Research News : cliquez ici

61 article(s)

par page

Par ordre décroissant
  1. Economie comportementale : le nouveau chamboule-tout des études marketing ?

    Economie comportementale : le nouveau chamboule-tout des études marketing ?

    Si l’économie comportementale fait de plus en plus d’adeptes, beaucoup de professionnels du marketing observent ces théories encore d’assez loin…

    Quelle est donc la portée de ce courant théorique ? Que nous apporte-t-il de fondamentalement nouveau dans la compréhension des consommateurs et des citoyens ? Nous invite-t-il à chambouler la pratique des études marketing ? Et si oui, quels sont donc les contours du bon aggiornamento à effectuer ?

    Avec les interviews d'Etienne Bressoud (BVA), Diouldé Chartier (D'Cap Research) et Cécile Batho (Brain Value)

  2. Etudes et planning stratégique : un mariage de raison ? (volet 1)

    Etudes et planning stratégique : un mariage de raison ? (volet 1)

    Voilà bien une association qui apparaît de plus en plus régulièrement dans les propositions des acteurs des études, anciens ou nouveaux… 

    S'agit-il d'un simple effet de mode ou bien d'une tendance solide ?

    Concrètement, qu’est-ce le planning stratégique peut bien apporter aux études et donc aux entreprises ? Pour quels types d'enjeux ? Selon quelles conditions ? 

     

    Avec les interviews de Nicolas Riou (Brain Value), Françoise Hernaez-Fourrier (Ipsos), Diouldé Chartier-Beffa (Dcap Research) et Cécile Badouard (Grenade & Sparks).

  3. Etudes et planning stratégique : un mariage de raison ? (volet 2)

    Etudes et planning stratégique : un mariage de raison ? (volet 2)

    Voici un couple qui fait parler de lui ! Parce qu’il est dans l’air du temps pour la recherche marketing que de muter en s’ouvrant à des disciplines ou des champs de compétences connexes aux siens. Mais aussi et surtout parce cette association semble à même d’apporter des éclairages puissants pour les entreprises... Mais encore ? Cette association des études et du planning stratégique est-elle si évidente à mettre en œuvre ? Comment doit-elle être menée pour apporter les meilleures gages d’efficacité ? Et quels sont éventuellement les pièges à éviter ?

    Avec les interviews de Anne Lerner (GfK), Xavier Charpentier (FreeThinking), Céline Grégoire (Sorgem Advance) et Laure Hirsch (Sanofi)

  4. Mais où va le quali ? (volet 1)

    Mais où va le quali ? (volet 1)

    Les études qualitatives... Voilà un bien vaste d'univers de techniques et de compétences, au sujet duquel on entend tout et son contraire quant à sa capacité à évoluer dans le contexte d'un environnement technologique mais aussi d'une société en pleine transformation.

    - Quelles ont donc été les évolutions les plus déterminantes des études qualitatives sur ces dix dernières années ?

    - Et quelles sont les plus vraisemblables pour les dix prochaines ? Quels sont les risques ? Quelles sont les opportunités ? Et qu’en est-il des perspectives du quali dit « à la française » ?

    Avec les interviews de Valérie-Anne Paglia (Ipsos), Inès Bizot (June Marketing) et Elisabeth Martine - Cosnefroy (Adequation MR)

  5. Mais où va le Quali ? (volet 2)

    Mais où va le Quali ? (volet 2)

    Les études qualitatives… Voilà bien un immense univers en soi en opposition et en complémentarité avec celui des études quantitatives. Et au sujet duquel on entend tout et son contraire quant à sa capacité à se remettre en cause et à évoluer...

    Quelles ont donc été les évolutions les plus déterminantes des études qualitatives sur ces dix dernières années ? Quelles sont les plus vraisemblables pour les dix prochaines ? Et enfin quelles sont enfin les opportunités et les orientations des acteurs de ce métier ?

    Avec les interviews de Maria Di Giovanni (Sorgem IMR), Pascal Bluteau (Stratégir - WSA) et Frédérique Nicolas (Audirep) 

  6. Design Thinking, mode d'emploi

    Design Thinking, mode d'emploi

    Evoqué avec enthousiasme par certains au motif de son efficacité pour générer de réelles innovations, déjà mort pour d’autres, le DesignThinking suscite une curiosité grandissante, avec cependant des représentations parfois un peu floues…

    Mais qu’est-ce que le design thinking, en soi et appliqué au domaine du marketing et des études ? Concrètement, comment le met-on en oeuvre ? Pour quels avantages ? Pour quelles applications ? Et quels sont les grands pièges à éviter ?

    Avec les interviews d'Isabelle Canivet (New Moon / June Marketing), Laurence Bertéa-Granet (Harris Interactive), Lambert Lagrevol et Elodie-Anne Gandelin (Enov)

  7. Etudes satisfaction : quoi de (vraiment) neuf ? - volet 1

    Etudes satisfaction : quoi de (vraiment) neuf ? - volet 1

    En parallèle de la mise en place d'outils opérationnels sur ces enjeux, est-il nécessaire de repenser le cadre conceptuel des études de satisfaction ?

    L’apparition du NPS et le Customer Effort Score sont-ils de simples effets de mode ou bien correspondent-ils à de réelles avancées ? Quels seraient les nouveaux schémas d’analyse, les nouveaux bons indicateurs à utiliser pour une connaissance plus pertinente des mécanismes de la satisfaction ou pour faciliter la communication et le passage à l’action au sein des entreprises ?

    Avec les interviews de Didier Caylou et Frédérique Nicolas (Audirep), Richard Bordenave (BVA) et Christian Barbaray (INIT)

  8. Etudes satisfaction : quoi de neuf ? - volet 2

    Etudes satisfaction : quoi de neuf ? - volet 2

    Après des années de statu-quo, beaucoup de choses évoluent sur les enjeux de satisfaction client. Avec la diffusion au sein des entreprises des outils opérationnels de type de type feed-back management, mais aussi avec une sorte d’efferverscence conceptuelle en particulier sur les meilleurs indicateurs à utiliser.

    Et si l’on procédait à un inventaire de ces évolutions ? Quelles sont les pistes réellement les plus intéressantes à suivre ? Et quels sont aussi les pièges à éviter pour les entreprises ?

    Avec les interviews de Marie-Paul Bayol (Ipsos), Marc Papanicola (InsighQuest) et Pascal Ferrero (Enov) 

  9. Et si l’on s’intéressait un peu plus aux émotions des consommateurs&nbsp;?</span>

    Et si l’on s’intéressait un peu plus aux émotions des consommateurs ?

    Voilà bien une des certitudes du marketing d’aujourd’hui : des liens émotionnels forts avec les consommateurs constitue un gage de succès décisif pour les marques et leurs produits. Et pourtant, les études quantitatives peinent à intégrer cette vision en s'adressant d'abord et avant tout à l'homo rationalis...

    Quelles sont donc les options les plus intéressantes pour mieux intégrer les composantes émotionnelles dans la compréhension des attitudes des consommateurs, mieux prédire leurs comportements et renforcer ainsi la pertinence de son marketing ?

    Avec les interviews de Christian Hardy et Bénédicte Lunel (Repères), Stéphane Marder (Future Thinking), Valérie-Anne Paglia et Nathalie Eskenazi (Ipsos)

  10. Comment mesurer la performance de son marketing digital ?

    Comment mesurer la performance de son marketing digital ?

    Progressivement mais sûrement, la performance du marketing digital est devenue un enjeu essentiel pour les équipes marketing des entreprises. Mais paradoxalement, peu de décideurs estiment avoir une vision claire quant à la mesure de celle-ci, dans l’absolu ou en relatif avec les autres entreprises, concurrents bien compris.

    Quel est donc le bon système d’évaluation de cette performance à la fois pour l’objectiver, identifier les forces / faiblesses et les priorités d’optimisation, et la monitorer dans le temps ? Quels sont les dispositifs d’études et d’analyse les plus pertinents ?

    Avec les interviews de Frédérique Bonhomme et Christophe Bouillon (GfK), Quentin Michard EkiMetrics, et Jean-Faustin Bétayéné (Harris Interactive)

  11. La représentativité des études est-elle un combat d'arrière garde ? (volet 1)

    La représentativité des études est-elle un combat d'arrière garde ? (volet 1)

    Si la représentativité était un des fondements de la scientificité - et donc de la légitimité - des études, celle-ci est aujourd'hui mise en question, avec l'évolution des modes de recueil mais aussi des mentalités et des façons d'agir dans les entreprises... 

    Dans ce contexte, comment éviter la sclérose ou le "n’importe quoi » ? Comment faut-il penser et réactualiser cette notion de représentativité pour les études d'aujourd’hui et de demain ?

    Avec les interviews de Bruno Botton et Benoit Hubert (GfK), Benjamin Mesureur (Côté-Clients), Diouldé Chartier-Beffa et Frédéric Lefebvre-Naré (D'Cap Research / Net Conversations) 

  12. La représentativité des études est-elle un combat d'arrière garde ? (volet 2)

    La représentativité des études est-elle un combat d'arrière garde ? (volet 2)

    Ces dix dernières années ont coincidé avec une transformation assez radicale des études marketing, et tout particulièrement des pratiques associées à la collecte des données.Ces évolutions peuvent susciter des interrogations sur un enjeu essentiel, celui de la représentativité des études, d’autant qu’elles vont de pair avec une mutation des besoins des entreprises, réactivité et tension sur les budgets obligent…

    La représentativité des études est-elle donc toujours bien assurée ? Faut-il repenser cette notion ou même parfois savoir s’en affranchir ? Quelles sont les bonnes questions à se poser du côté des entreprises et avec elles les orientations les plus pertinentes en fonction de leurs besoins ?

    Avec les interviews de Stéphane Marder (Future Thinking), Mustapha Smail (Le Terrain) et Alexis Bonis-Charancle (B3 TSI)

  13. Comment identifier les meilleures opportunités de croissance ?

    Comment identifier les meilleures opportunités de croissance ?

    Voilà bien une grande question, et très ouverte qui plus est !

    Rechercher les pistes permettant de développer l’activité de l’entreprise est en effet la quête naturelle si ce n’est l’obsession de tout marketeur…

    Cela se traduit pour les équipes études par la recherche permanente de nouveaux insights. Mais comment structurer ce repérage des gisements possibles de croissance ? Quels paradigmes utiliser ? Quelles sont les boites à outils les plus efficaces en vue de cela ? 

    Avec les interviews de Maria Di Giovanni et Nicolas Hébert (Sorgem), Pascale Gourlot (Audirep) et Georges Lewi (Mythologicorp)

  14. Comment identifier les meilleures opportunités de croissance ? (volet 2)

    Comment identifier les meilleures opportunités de croissance ? (volet 2)

    S’il est des obsessions bien partagées par les marketeurs de tous poils, celle de débusquer les meilleures opportunités de croissance en fait naturellement partie…

    Mais nulle évidence ne s’impose quand au comment ...

    Quelles sont donc les options les plus efficaces pour y parvenir ? Quelles démarches permettent-elles de structurer cette quête ? Quelle est la bonne boite à outils ?

    Avec les interviews de Quentin Michard et Britt Christensen (EkiMetrics et L'Oréal), Michael Bendavid (Strategic Research) et Diouldé Chartier-Beffa (DCap Research)

  15. Co-création : pourquoi ? Comment ? (volet 1)

    Co-création : pourquoi ? Comment ? (volet 1)

    La co-création a manifestement le vent en poupe auprès des équipes marketing des entreprises. L’intérêt de ce type de démarche semble acquis, l'enthousiasme n'est même parfois pas loin... Mais les écueils ne manquent pourtant pas, tant du point de vue de la viabilité des pistes obtenues que des conditions de mises en oeuvre (coûts, délais,…).

    Pourquoi un tel intérêt pour la co-création ? Quelles sont donc les conditions clés de réussite à mettre en œuvre ? Et quels pièges faut-il éviter ?

    Avec les interviews de Geneviève Reynaud (BVA), Xavier Charpentier (FreeThinking) et Lambert Lagrevol (Enov Research)

  16. Co-création, mode d'emploi (volet 2)

    Co-création, mode d'emploi (volet 2)

    La co-création est dans l’air du temps, ce qui témoigne du besoin des entreprises ou des institutions de renouveler leurs façons de penser et d’agir, en mieux se connectant aux consommateurs ou aux citoyens.

    Au- delà des apparences qui, évolutions technologiques aidant, peuvent laisser imaginer une certaine facilité à mettre en œuvre ces démarches, les pièges ne manquent pas…Quelles sont donc les clés essentielles à prendre en compte pour donner les meilleures chances de réussite à ces projets ?

    Avec les interviews de Marie-Laurence Juan (Repères), Laurence Bertéa-Granet (Harris Interactive) et Sylvie Danilo (Biofortis Sensory & Consumer)

  17. Comment naissent les meilleurs insights ? (volet 1)

    Comment naissent les meilleurs insights ? (volet 1)

    La recherche des meilleurs insights s’apparente à l’évidence à la quête du graal pour les équipes marketing des entreprises. A supposer que la définition du terme insight soit claire, la question se pose donc du comment :

    - Quel(le)s sont donc les outils, les méthodes ou plus généralement les démarches les plus appropriées pour faire émerger les meilleurs insights ?

    - Et comment bien articuler cette recherche avec les autres étapes clés des processus d’innovation ?

    Avec les interviews de Marc Papanicola (InsighQuest), Diouldé Chartier-Beffa (DCap Research), Marion Luro-Zayati (WSA - Stratégir) et Sophie Archambo-Corbiere (Groupe Stratégir)

  18. Comment définir le meilleur prix ? (volet 1)

    Comment définir le meilleur prix ? (volet 1)

    L’importance cardinale de la variable prix dans la politique marketing et la construction des offres relève de l’évidence absolue.

    Paradoxalement, cette variable semble au global sous étudiée, avec une bonne part de doute sur la fiabilité des études dans l’esprit des décideurs concernés, et des interrogations persistantes quant aux approches les plus pertinentes.

    Nous vous proposons donc de découvrir une première série de points de vue sur les solutions d’études et plus largement les démarches permettant d’optimiser l'exercice si délicat du bon pricing des offres.

    Avec les interviews de Quentin Michard (EkiMetrics), Stéphane Marder (Future Thinking France), Michaele Bendavid et Ariane Griesbeck (Strategic Research) 

  19. Comment définir le meilleur prix ? (volet 2)

    Comment définir le meilleur prix ? (volet 2)

    En théorie, l’exercice consistant à bien caler les prix de ses produits ou de ses services est simple. Mais en réalité, il est un vrai casse-tête pour les équipes concernées au sein des entreprises. Et aussi une vraie source potentielle de conflits, ce qui encourage à cadenasser le dossier une fois qu’un relatif consensus s’est dégagé…

    Quel est donc le bon cadre de réflexion ? Quelles sont les meilleures démarches à suivre ? Quels outils faut-il utiliser et surtout comment ?

    Avec les interviews d'Hervé Le Fur (Harris Interactive), Pierre Doignies (Audirep) et Philippe Bourrat (Ducker Europe)

  20. Comment réveiller le potentiel d'une marque ? (volet 1)

    Comment réveiller le potentiel d'une marque ? (volet 1)

    Dans l’univers des marques, il y a celles que la littérature marketing ne cesse d’évoquer : les Apple, Coca Cola, Google, IBM, Nike,… Et il y a bien sûr toutes les autres qui, sans être des stars, ont néanmoins une valeur. Mais pour toutes ces marques se pose la même grande question : comment éviter de passer à côté de son potentiel, comment éviter même parfois de s’endormir ?

    Quels sont donc les prismes d’analyses et les diagnostics qui permettent d’identifier pour ces marques les pistes d’une plus grande efficacité ? Quelles démarches seraient intéressantes à suivre pour mieux exploiter leur potentiel et pourquoi pas les mettre sur orbite ?

    Avec les interviews de Bruno Botton et Christophe Bouillon (GfK), Catherine Finet (CFC) et Danielle Rapoport (DRC)

  21. Comment réveiller le potentiel d'une marque ? (volet 2)

    Comment réveiller le potentiel d'une marque ? (volet 2)

    Qu’elles soient dites « petites » ou réputées « grandes », anciennes ou plus récentes, toutes les marques sont confrontées au même risque : celui de s’endormir, ou plus largement de passer à côté de leur potentiel…

    Qu’elles relèvent de l’étude à proprement parler ou qu’elles s’inscrivent dans un accompagnement plus large, quelles sont les démarches les plus intéressantes à suivre pour aider ces marques à contourner ce risque ?

    Avec les interviews de Vanessa Bouiquillion et Catherine Veillé (Ipsos), Yves Krief et Nicolas Hébert (Sorgem), Catherine Schutz et Marie-Laurence Juan-Lallier (Repères)

  22. Comment réussir ses segmentations clients ? (volet 1)

    Comment réussir ses segmentations clients ? (volet 1)

    Rien n’est plus simple en apparence que de segmenter ses clients...

    Et pourtant ! Construire une segmentation qui fasse pleinement sens pour action auprès de la majorité des services et des collaborateurs concernés est le plus souvent un vrai casse-tête pour les entreprises...

    Quelles sont les réflexions dont il faut s’inspirer pour se donner les meilleures chances de succès en la matière, ou en tout cas pour éviter les pièges les plus classiques ? Quelles sont les approches les plus efficaces ?

    Avec les interviews de Sylvie Cohen (Numsight), Stéphane Marder (Future Thinking France) et Philippe Bourrat (Ducker Europe)

  23. Comment réussir ses segmentations clients ? (volet 2)

    Comment réussir ses segmentations clients ? (volet 2)

    En théorie, rien de tel qu’une bonne segmentation clients pour donner la meilleure efficacité possible à son marketing, et trouver de nouvelles opportunités.

    Mais en pratique, l’exercice ressemble souvent à un devoir imposé, avec à la clé beaucoup d’interrogations et voire même de frustrations…

    Quelles sont donc les options à suivre pour se donner les meilleures chances de succès dans cet exercice essentiel ? Comment éviter les pièges dans lesquels il est facile de tomber ?

    Avec les interviews de Jean-Baptiste Bouzige (EkiMetrics), Michael Bendavid (Strategic Research), Alexis Bonis Charancle (B3 TSI) et Philippe Savereux (Market Vision)

  24. De la satisfaction au pilotage de l'expérience client

    De la satisfaction au pilotage de l'expérience client

    La satisfaction des clients est naturellement un enjeu incontournable pour les entreprises. Mais un nombre croissant d’entreprises en viennent à le coupler avec un second enjeu, tout aussi important, qui est celui de la différenciation vis à vis de la concurrence, la visée étant alors de générer une expérience-client à la fois satisfaisante et singulière.

    Quelles sont donc les options les plus intéressantes à suivre pour évoluer dans le sens du bon design et du bon pilotage de l’expérience client ? Avec quelles études ou au travers de quels chantiers de réflexion ? comment articuler de la façon la plus pertinente cet enjeu avec celui de la satisfaction ? quels sont les pièges à éviter ?

    Avec les interviews de Jean-François Levionnois (BVA), Guillaume Weill  (Metrix Lab), Frédérique Nicolas et Cyril Plissonneau (Audirep)

  25. Satisfaction client : de l'étude à l'action (volet 1)

    Satisfaction client : de l'étude à l'action (volet 1)

    Les études de satisfaction comptent parmi celles que les entreprises mettent le plus massivement en oeuvre, depuis bien longtemps. On pourrait s’attendre donc à une certaine maturité des pratiques en ce domaine. Or il n’en n’est rien. On voit aujourd’hui essaimer, en complément ou en substitution aux démarches « traditionnelles » d’études, de nouvelles approches dont le dénominateur commun consiste à imbriquer le plus fortement possible l’étude et l’action. 

    Quelles sont donc les pratiques les plus intéressantes dont peuvent s’inspirer les entreprises ? Quelles sont les meilleures options à prendre autour de ces nouveaux dispositifs (dans les aspects de méthode, de communication et de management,…) ? Et quels sont les pièges à éviter ?

    Avec les interviews de Christian Barbaray (INIT), Bertrand Christophe (Satisfactory) et Christophe Ralle (Ysthad)

  26. Hommes - Femmes : marketing, mode d'emploi

    Hommes - Femmes : marketing, mode d'emploi

    La question du genre qui suscite tant de débats de société ces derniers temps est aussi un enjeu marketing, régulièrement évoqué dans les médias sous le terme de « gender marketing »

    Mais que faut-il en penser ? Est-ce une mode qui ne repose sur rien ou bien au contraire une tendance solide ? Peut-elle mener vers une plus grande efficacité ? Le gender marketing posant la question de la bonne "intelligence des sexes" pour les marketeurs, quelles sont les réflexions et les options les plus pertinentes à suivre ?

    Avec les interviews de Dominique Suire (WSA), Sylvie Gassmann (Ipsos), Daniel Bô (QualiQuanti), et le point de vue de la rédaction.

  27. Mais à quoi ressemblera le consommateur de demain ? (volet 1)

    Mais à quoi ressemblera le consommateur de demain ? (volet 1)

    C’est bien connu, l’exercice de la prévision est un des plus difficiles qui soit... Mais s’y dérober n’est pas la meilleure option : mieux vaut au moins formuler quelques hypothèses pour se donner une chance d'anticiper un peu sur demain.

    Sans se lancer donc dans de la grande science fiction, quelles sont les lignes de force qui peuvent se dégager quant aux consommateurs des 5 à 10 ans à venir (disons d’ici à 2020) ? A quels changements faut-il s’attendre quant à leurs profils et leurs attentes ? A quels enjeux les entreprises et les organisations doivent-elles se préparer ?

    Avec les interviews de Rémy Oudghiri, Françoise Hernaez-Fourrier et Agnès Gilbert (Ipsos), Danielle Rapoport (DRC), Xavier Charpentier et Véronique Langlois (FreeThinking)

  28. Ces études qui peuvent faire gagner beaucoup d'argent (volet 1)

    Ces études qui peuvent faire gagner beaucoup d'argent (volet 1)

    La quasi totalité des chantiers d’études ou d’analyse marketing portent sur des enjeux qui intègrent au moins implicitement une dimension économique. Mais certains d’entre eux apportent des éclairages particulièrement décisifs en ce sens, et ont même parfois pour vocation spécifique d'aider les entreprises à rationaliser leurs dépenses et à identifier des gains de productivité substantiels, que ces dépenses relèvent du périmètre marketing stricto sensu, ou bien d'autres entités.

    Quelles sont donc ces démarches les plus à même de faire progresser les entreprises et leur marketing vers la meilleure efficacité ou la plus grande productivité possible ? Et quels sont les parti-pris qui en optimisent la réussite ?

    Avec les interviews de Quentin Michard (Ekimetrics), Michaël Bendavid (Strategic Research) et Diouldé Chartier-Beffa (D'CAP Research)

  29. Neuromarketing : gadget ou réelle avancée pour la connaissance des consommateurs ?

    Neuromarketing : gadget ou réelle avancée pour la connaissance des consommateurs ?

    Voici à nouveau un beau paradoxe : si le neuromarketing est devenu un thème de prédilection pour les médias, y compris pour des émissions à caractère Grand Public, son application dans les études marketing reste à date encore très limité…

    Mais qu’est-ce que le neuromarketing et les neurosciences ? Parmi les différentes pratiques d'études englobées sous ces termes, certaines sont-elles susceptibles d'apporter une valeur ajoutée significative dans la connaissance des consommateurs ? Lesquelles ? En quoi ? Pour quelles applications ? A quel coût versus les techniques plus "classiques" ?

    Avec les interviews d'Etienne Bressoud (BVA), Stéphane Marder (Future Thinking France), Nicolas Delattre (Perceptio Media) et le point de vue de la rédaction.

  30. Comment réussir son marketing auprès des seniors ? (volet 1)

    Comment réussir son marketing auprès des seniors ? (volet 1)

    Dans un contexte économique pour le moins difficile, l’arrivée des baby-boomers à la retraite est une sacrée incitation à s’intéresser à ce que l’on appelle la « Silver Economy », et à regarder de plus près cette population de 22 millions de seniors qui représentent quasiment 50% de la consommation, ce poids ne faisant que croitre d’année en année !

    Qui sont donc ces nouveaux seniors ? Comment appréhender cette population avec les bonnes segmentations ? Quels sont les facteurs clés de succès marketing à intégrer pour les séduire ? Quels sont les pièges à éviter ? Quelles sont les meilleures approches études à mettre en œuvre ?

    Avec les interviews de Danielle Rapoport (DRC), Pascal Bluteau (WSA), Yaël Bensoussan et Aiane Lacas (Repères).

  31. Big Data : tarte à la crème ou révolution pour les études marketing ? (volet 1)

    Big Data : tarte à la crème ou révolution pour les études marketing ? (volet 1)

    En l’espace de quelques mois seulement et au risque de la saturation du public, le big data s’est imposé comme un thème incontournable dans l’univers du marketing, généralement accolé du terme de « révolution »...

    Mais qu’est ce que le Big Data ? Quelle est la réalité de cet enjeu pour les études marketing ? Est-ce une menace ? Une opportunité ? En quoi et pourquoi le big data peut-il faire évoluer les façons de penser et les pratiques ? Qu’est-ce cela implique pour les parties prenantes, qu’il s’agisse des sociétés d’études ou des annonceurs ?

    Avec les interviews de Dominique Lévy-Saragossi et Gildas Vignaud (Ipsos), Luc Milbergue et Quentin Michard (Stratégir et EkiMetrics), et de Philippe Drobniak (Enov Research / Eden Insight)

  32. Big data : tarte à la crème ou révolution pour les études marketing ? (volet 2)

    Big data : tarte à la crème ou révolution pour les études marketing ? (volet 2)

    Le sujet est incontournable et manifestement, il suscite un intérêt important de votre part au vu de l’accueil que vous avez réservé au premier volet que nous lui avons consacré.

    Nous vous proposons donc découvrir les points de vue de trois acteurs ayant déjà au moins un pied engagé dans le Big Data, autour des grandes questions que soulève ce thème : Quelle est la réalité de l’enjeu du Big Data pour les études marketing ? Comment peut-il faire évoluer les études marketing ? Est-ce une menace ? Une opportunité ? Quelles seront les implications pour les parties prenantes, sociétés d’études ou annonceurs ?

    Avec les interviews de Thierry Vallaud (SOCIO Logiciels), Diouldé Chartier-Beffa (D'Cap Research), Christophe Ralle (Ystahd) et le point de vue de la rédaction.

  33. Comment mieux concilier satisfaction-clients et rentabilité ? (volet 2)

    Comment mieux concilier satisfaction-clients et rentabilité ? (volet 2)

    "Le client est roi". La formule a fait florès, mais le principe de réalité s’impose à toutes les entreprises, et avec lui l’impératif de trouver la meilleure façon de concilier la satisfaction des clients et la performance économique de l’entreprise.

    Comment donc étudier la satisfaction des clients selon une perspective qui facilite cette synthèse ?  Quelles sont les approches les plus susceptibles d’aider à cela, et plus globalement les orientations les plus pertinentes pour résoudre cette équation ?

    Avec les interviews de Christian Barbaray (INIT), Thierry Backer (Harris Interactive), Simon Pioche (GN Research) et le point de vue de la rédaction.

  34. Baromètre 2013 des études de marché

    Baromètre 2013 des études de marché

    • Quelles sont les orientations budgétaires des entreprises en matière d’achats d’études de marché pour 2013 ?
    • Quelles thématiques devraient-elles privilégier ? Quelles techniques prévoient-elles de tester et d’utiliser ?
    • Quels types de sociétés devraient avoir leur préférence sur cette année en cours ?

    Voici une partie des questions dont nous vous proposons de trouver les réponses ici, avec les résultats de la 2ème édition du baromètre Market Research News / Callson, (reposant sur l’interrogation de 300 annonceurs), réalisé avec le soutien d‘Esomar et de Syntec Etudes Marketing et Opinion.

  35. Innovation : comment détecter le plus vite possible les meilleures idées ?

    Innovation : comment détecter le plus vite possible les meilleures idées ?

    Voilà bien un des enjeux les plus décisifs, mais aussi une des plus grandes difficultés pour les équipes marketing : comment se donner le maximum de chances pour détecter les meilleures pistes d’innovation (les plus performantes), tout en le faisant le plus tôt possible, pour focaliser les ressources de l’entreprise avec la plus grande pertinence ?

    Quelles sont les meilleures options pour y parvenir, que ce soit au moment même de la génération des idées, ou plus tard, au moment de la sélection ?

    Avec les interviews de Pascale Dor (ID View), Diouldé Chartier-Beffa et Michael Bendavid (D'Cap Research et Strategic Research), Franck Saunier et François Abiven (Repères) et le point de vue de la rédaction.

  36. Innovation : comment détecter le plus tôt possible les meilleures idées ? (volet 2)

    Innovation : comment détecter le plus tôt possible les meilleures idées ? (volet 2)

    Identifier de bonnes pistes d’innovation est à l’évidence un enjeu stratégique majeur pour les entreprises, et même souvent une question de survie ! Mais encore faut-il parvenir à le faire le plus tôt possible, pour concentrer les ressources de l’entreprise sur les meilleures idées, et leur donner ainsi les meilleures chances d’éclore.

    Quelles sont les meilleures options pour y parvenir ? Comment gérer au mieux ce double processus de génération et de sélection d’idées, avec quelle philosophie et quels outils ?

    Avec les interviews d'Amaury de Beaumont (Ipsos), Richard Bordenave (BVA), Laurent Flores (CRM Metrix - Metrix Lab) et le point de vue de la rédaction.

  37. Comment connaitre des consommateurs s'ils ne veulent plus participer aux études ?

    Comment connaitre des consommateurs s'ils ne veulent plus participer aux études ?

    Le phénomène est évoqué, contesté par certains, nuancé par d'autres. Ou bien parfois même éludé ! Mais il constitue pourtant un enjeu sensible, tant pour les instituts d’études que pour les marques.

    Quels sont donc les constats objectifs que l’on peut faire aujourd'hui quant à la participation des consommateurs aux études marketing ? Quels problèmes cela génère-t-il quant à la représentativité des échantillons d'études?  Et quelles sont donc les options face à cela ?

    Avec les interviews de Patrick Van Bloeme (Harris Interactive), Philippe Guilbert (Toluna), Mustapha Smail (Le Terrain)

    et le point de vue de la rédaction.

  38. Quel check-up pour la marque à l'ère du digital et des réseaux sociaux ?

    Quel check-up pour la marque à l'ère du digital et des réseaux sociaux ?

    Une évidence s’impose : la diffusion et la banalisation d’internet a bouleversé les règles du jeu pour les marques, avec un champ des possibles qui n’en finit plus de s’ouvrir et de se complexifier à la fois...

    Mille questions se posent donc aux annonceurs autour de cette problématique, à commencer par celle-ci : quelles sont les composantes les plus essentielles du check-up à effectuer pour s’assurer que la marque a pris la juste mesure de ce bouleversement ? Comment identifier les priorités d’action ?

    Avec les interviews de Guillaume Weill (CRM Metrix), Thomas Tougard (Ipsos) et Caroline Bastide (Harris Interactive)

    et le point de vue de la rédaction.

  39. Les clés de la réussite en point de vente

    Les clés de la réussite en point de vente

    Pour une grande majorité de secteurs d’activité, l’enjeu essentiel de la bonne rencontre avec le consommateur-shopper se fait là, parfois en une poignée de secondes et dans l’espace de quelques mètres carrés…

    Quelles sont donc les clés les plus fondamentales du succès en point de vente, dans l’absolu et dans le contexte du « multi-canal » ? Quelles sont les études les plus intéressantes à mettre en œuvre pour y contribuer et éclairer l’instant de vérité de cette rencontre ?

    Avec les interviews de Richard Bordenave (BVA), Guillaume Antonietti (Côté Clients) et Danielle Rapoport (DRC)

    et le point de vue de la rédaction.

  40. Comment mieux évaluer les chances de succès des nouveaux produits<br/>(volet 2)

    Comment mieux évaluer les chances de succès des nouveaux produits
    (volet 2)

    Près de 70% des lancements de nouveaux produits se soldent par un échec dans l’univers de la grande consommation, alors même que les annonceurs affectent une partie non négligeable de leurs ressources à tester ces dits produits...

    Suite à notre 1er volet, nous revenons sur cette grande question pour les études marketing :  comment mieux sécuriser les lancements de nouveaux produits ?

    Avec les interviews de Richard Bordenave (BVA), Luc Milbergue (Stratégir) et Eric Janvier (Numsight)

    et le point de vue de la rédaction.

  41. Comment juger des chances de succès des nouveaux produits<br/>(volet 1)

    Comment juger des chances de succès des nouveaux produits
    (volet 1)

    L'idée est claire, mais faut-il vraiment y aller, ou pas ? Et si oui avec quelles perspectives ?

    Voilà bien un des plus gros enjeux pour les études marketing que celui de définir aussi correctement que possible les chances de succès du nouveau produit ou service à lancer, et de limiter au maximum les risques encourus.

    Quels éclairages et quelles démarches y aident au mieux ?

    Avec les interviews d'Amaury de Beaumont (Ipsos InnoQuest), Frédéric Mariani et Sandrine Pouré (Scènes de Vie) et Michael Bendavid (Strategic Research)

    et le point de vue de la rédaction.

  42. Comment réussir son marketing auprès des enfants ?

    Comment réussir son marketing auprès des enfants ?

    Est-il besoin de s'appesantir sur l'enjeu que représente le marché des enfants pour la grande majorité des entreprises ? A l’évidence non, tellement ces petits consommateurs pèsent lourd en termes de dépenses et donc de revenus potentiels, pour aujourd’hui ou pour demain (lorsqu’ils seront devenus grands)

    Mais réussir son marketing auprès d’eux n’est pas si simple. Quels sont donc les grands facteurs clés de succès à respecter ? Les exemples à suivre ou les erreurs à éviter ? Quelles sont les catégories de produits où les défic

    Avec les interviews de Catherine Finet (Catherine Finet Conseil), Sylvie Gassmann (Ipsos France) et Catherine Pinet-Fernandes (Institut des Mamans)

    et le point de vue de la rédaction.

  43. Baromètre 2012 des études de marché

    Baromètre 2012 des études de marché

    Comment est orienté le budget « études marketing » des annonceurs pour 2012 ? Quels sont les réarbitrages en cours chez les « consommateurs » d’études ? Plus d’études qualitatives ou plus de quanti ? Du stratégique ? Du tactique ? D’études de marque ? D’innovation ? De satisfaction ? Vers qui les annonceurs prévoient-ils de se tourner : vers les grands instituts ? Les petites structures ? Les généralistes ou les spécialistes ? Vont-ils se concentrer sur leurs prestataires habituels ou élargir leur portfolio ?

    Voici une partie des questions dont nous vous proposons de trouver les réponses ici, au travers des résultats de la première vague du baromètre Market Research News / Callson, (reposant sur l’interrogation de 300 annonceurs), lancé avec le soutien d‘Esomar.

  44. Pourquoi / comment écouter le consommateur sur le web ?

    Pourquoi / comment écouter le consommateur sur le web ?

    Qu’importe la langue, l’écoute du web ou le « web listening » fait partie de ces modalités de connaissance du consommateur qui progressent le plus, et 2012 sera l’occasion pour de nombreux annonceurs de l’expérimenter (cf. notre baromètre annuel).

    Mais comment peut-on appliquer cette écoute du web ? Pour quels éclairages ? Pour apporter quelle connaissance du consommateur (ou du citoyen), quels éléments de compréhension ? Comment ? Avec quelles précautions ?

    Avec les interviews de Thomas Tougard (Ipsos), Virginie Barbieri (Semantiweb), Diouldé Chartier-Beffa et Frédéric Lefebvre-Naré (D'Cap Research)

    et le point de vue de la rédaction.

  45. Comment réussir ses segmentations de marché ?

    Comment réussir ses segmentations de marché ?

    Réaliser une segmentation marketing est bien plus qu'une figure imposée. Cela fait partie des exercices les plus importants et les plus fondamentaux pour une direction marketing, voire pour une direction générale. Et c'est aussi une occasion majeure pour les études marketing d'apporter à l'ensemble de l'entreprise une valeur et une expertise tout à fait unique.

    Mais cet exercice compte aussi parmi les plus délicats qui soient. Comment donc se donner les meilleures chances de réussite ?

    Avec les interviews d'Eric Lombard (Numsight), Philippe Perié (Ipsos France), Laurent Courtel et Guillaume Breban (Cataliz Research)

    et le point de vue de la rédaction.

  46. Consommateur - Shopper : l'instant de vérité du point de vente <br/>(volet 2)

    Consommateur - Shopper : l'instant de vérité du point de vente
    (volet 2)

    Dans le parcours du consommateur, quelques secondes revêtent une importance considérable pour les marques et les enseignes : celles où se joue la décision d’acheter ou pas, et de prendre tel produit plutôt que tel autre...

    Quelles sont donc les études marketing les plus à même d’éclairer les marques, les industriels et les enseignes sur les conditions de la réussite en point de vente ? Comment saisir au mieux cet instant de vérité et les clés de la performance ?

    Avec les interviews d'Isabelle Goisbault et Ingrid Barthod (Stratégir), Nathalie Eskenazi et Laetitia Gallurt (Ipsos) et Laurence Bertéa-Granet (Harris Interactive)

    et le point de vue de la rédaction.

  47. Une impossible fidélité ? (volet 2)

    Une impossible fidélité ? (volet 2)

    Tous les paramètres ou presque vont dans le sens d'une difficulté croissante pour les entreprises à fidéliser leurs clients : une intensité concurrentielle croissante, internet et l'accès hyper-facilité à l'information à des consommateurs dont le pouvoir d'achat est menacé quand il n'est pas en baisse...

    Quelles sont donc les clés de la fidélité du consommateur d'aujourd'hui ? Quelle est la place des dispositifs de CRM et des programmes de fidélité ? Et comment les études et la recherche marketing peuvent-elles contribuer à aider les entreprises sur un enjeu aussi déterminant ?

    Avec les interviews de Marc Papanicola (Insightquest), Bruno Lelief (Audirep), et Christophe Ralle (Ysthad)

  48. Consommateurs : une impossible fidélité ?

    Consommateurs : une impossible fidélité ?

    C’est une évidence : depuis la nuit des temps, la fidélité des consommateurs fait partie des enjeux majeurs pour les entreprises. Et le contexte de crise que nous vivons n’est pas fait pour minimiser son importance...

    Mais comment fidéliser aujourd’hui ce consommateur que l’on dépeint régulièrement comme un infidèle invétéré ? Quelles sont les clés ? Quelle est la place des dispositifs de CRM et des programmes de fidélité ? Et comment les études et la recherche marketing peuvent-elles contribuer à aider les entreprises sur un enjeu aussi déterminant ?

    Avec les interviews de Christian Barbaray (INIT), Antoine Moreau (Ipsos Loyalty), et Thierry Spencer (Blog Le Sens du Client)

  49. Qu'est-ce-qu'une marque efficace aujourd'hui - volet 2

    Qu'est-ce-qu'une marque efficace aujourd'hui - volet 2

    A l'évidence, le sujet de la marque est un des plus passionnants qui soient. Parce qu'il est un enjeu majeur pour toutes les entreprises, de la plus petite à la plus grande. Et parce que c'est un sujet à la fois simple et complexe. Simple parce que le bon sens en la matière est sans doute essentiel. Et complexe puisque c'est souvent un casse-tête y compris pour les plus grands esprits, quand ce n'est pas un terrain de bataille pour les sensibilités et les egos...

    Quelles sont donc les clés de l'efficacité de la marque aujourd'hui ? Les régles ont-elles changé, et si oui en quoi ? Et qu'est-ce-que cela nous dit sur les études et les démarches les plus pertinentes ?

    Avec les interviews de Danielle Rapoport (DRC), Michael Bendavid (Strategic Research), et Georges Lewi (Expert des marques)

  50. Ces "petites" études marketing si éclairantes (volet 1)

    Ces "petites" études marketing si éclairantes (volet 1)

    Des ressources importantes sont consacrées par les entreprises pour des études marketing de fond : des études tout à fait indispensables (études de cadrage, usage et attitude, segmentation de marché,...) mais pour lesquelles le retour sur investissement est difficile à mesurer, voir incertain

    Mais à côté de ces études, il y a aussi un espace important pour des solutions peu couteuses, susceptibles d’apporter aux annonceurs des éclairages très précieux, avec une valeur ajoutée évidente et parfois assez immédiate.

    Avec les interviews de Stéphane Marder (LH2), Guillaume Weill (CRM Metrix), et Adeline Attia (Allegoria Consultants)

  51. Ces "petites" études marketing si éclairantes (volet 2)

    Ces "petites" études marketing si éclairantes (volet 2)

    D’une manière ou d’une autre, voilà bien une question qui se pose à toutes les entreprises, petites ou grandes. Comment faire beaucoup avec peu, ou en l’occurrence comment obtenir des éclairages délivrant le maximum de valeur ajoutée pour un minimum de moyens ?

    Que l’on pose la question sous l’angle du retour sur investissement des études marketing, ou plus largement sous celui de leur meilleure efficacité, vos réactions montrent à l’évidence que le sujet est sensible…

    Avec les interviews d'Eric Lombard (Numsight), Guillaume Antonietti (Côté Clients), et Raphaël Clavé (Harris Interactive)

  52. Les sciences peuvent-elles encore faire progresser le marketing ? (volet 1)

    Les sciences peuvent-elles encore faire progresser le marketing ? (volet 1)

    La recherche marketing s'est développée en procédant par intégration d'apports scientifiques divers : en particulier ceux de la psychologie, de la sociologie, mais aussi des mathématiques (les statistiques) 

    Le marketing a-t-il beaucoup à gagner à intégrer les avancées scientifiques récentes ?

    Dans quels domaines ?

    Pour quelles applications, et quels bénéfices pour les entreprises ?

    Avec les interviews de François Laurent (Adetem et ConsumerInsight), Bruno Poyet (IM! impact mémoire) et Eric Janvier (Numsight)

  53. Les sciences peuvent-elles encore faire progresser le marketing ? (volet 2)

    Les sciences peuvent-elles encore faire progresser le marketing ? (volet 2)

    Au fond, c’est bien des sciences que les études marketing tirent leur légitimité à parler aux décideurs. Mais si cette inspiration scientifique est à la fois source de légitimité pour les études marketing, et si elle fonde sa différence par rapport à d'autres voix (comme celle du conseil par exemple), il y a donc un bel enjeu à ce que celle-ci soit continuellement renouvelée.

    Dans quels domaines les études marketing vont-elles donc puiser pour aider les marketeurs ? Et pour aider à quoi plus précisément ?

    Avec les interviews de François Abiven (Repères), Yves Krief (Sorgem), et Jean-Paul Frappa (Expert indépendant)

  54. Que penser des études marketing online ?

    Que penser des études marketing online ?

    Il y a un vrai paradoxe des études on line…

    Ce mode de recueil s’est en effet installé dans le paysage des études de marché (25% des dépenses d’études dans le monde, essentiellement via les access panels), mais il suscite régulièrement des débats, et la question de son bon usage est récurrente…

    Quels sont donc les avantages du recueil online ? Quelles sont ses limites ?

    Pour quels types d’éclairage le on line est-il plus particulièrement adapté, ou au contraire plutôt à proscrire ? Comment l’utiliser dans les meilleures conditions ?

    Avec les interviews de Nicolas Hebert (Sorgem), Isabelle Goisbault (Stratégir), et Frédérique Alexandre (Ipsos)

  55. Ce que les décideurs attendent des études marketing

    Ce que les décideurs attendent des études marketing

    Si les études marketing visent à construire ou à parfaire une connaissance, une compréhension, elles ne servent bien sûr à rien si elles n'éclairent pas correctement les décisions des entreprises…

    Mais précisément, qu’en pensent les décideurs ?

    Quelles études sont les plus présentes pour eux au quotidien ?
    Et surtout, comment ces études marketing pourraient elles mieux encore les aider à identifier les bonnes options, à prendre les meilleures décisions ?

    Avec les interviews de Jean-Michel Neyret (Débitel - Groupe SFR), James Fuselier (Groupe Florette), et Valery Gerfaud (M6 Web)

  56. Mais comment naissent les "vraies" innovations ? (volet 2)

    Mais comment naissent les "vraies" innovations ? (volet 2)

    Le sujet de l’innovation passionne et c’est bien normal. « Ne pas bouger, c’est commencer à perdre » avait coutume de dire un grand politique.

    Mais sur l’art et la manière de faciliter la naissance des innovations, et sur la définition même des « vraies » innovations, les avis divergent. Compte tenu de l’intérêt qui a été le vôtre le mois précédent, il nous est apparu nécessaire de compléter ce kaléidoscope des sensibilités, pour vous permettre de confronter vos propres visions à une palette un peu plus large, et d’identifier ainsi les approches les plus pertinentes.

    Qu’est ce donc qu’une « vraie » innovation ? Et quelle est la meilleure façon de les faire naître ? Avec quelles études, et plus largement avec quel regard ?

    Avec les interviews de Dominique Suire (WSA), Yves Krief (Sorgem) et de Laurent Capion et Geneviève Reynaud (LH2).

  57. Mais comment naissent les "vraies" innovations ?

    Mais comment naissent les "vraies" innovations ?

    « J’hésite entre innover et me planter, ou ne rien faire et disparaître »… Cette phrase du dessinateur Denis Pessin résume drôlement bien le dilemme auquel se trouvent confrontés bon nombre de décideurs marketing…

    - Mais qu’est ce qu’une « vraie » innovation ?

    - Quelle est la place des études et de la recherche marketing dans le processus qui les fait naître ?

    - Quelle est la nature des études et des démarches à entreprendre ?

    Avec les interviews d'Elisabeth Martine-Cosnefroy (CSA), Michaël Bendavid (Strategic Research), Eric Lombard et Sylvie Cohen (Numsight)

  58. Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?

    Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?

    Peut-on se passer d’étudier la satisfaction de ses clients ?

    Non, sans doute pas ! Sauf à vouloir piloter son entreprise ou son marketing sans essayer de comprendre ses clients, ce qui semble quand même un peu hasardeux…

    Pourtant, les limites de ce type d’études sont régulièrement pointées du doigt : des dispositifs parfois lourds et couteux pour une vision pas toujours très claire des clés de la fidélité des clients, ce qui est quand même la finalité principale. Et une opérationnalité jugée parfois insuffisante : concrètement, quelles actions sont elles vraiment prioritaires ?

    Comment donc faire évoluer ces approches et obtenir des éclairages plus opérants ?

    Avec les interviews d'Antoine Moreau (Ipsos), Guillaume Antonietti (Côté Clients) et Daniel Ray (Grenoble Ecole de Management)

  59. Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?

    Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?

    Voici un beau paradoxe : une conjoncture difficile tend naturellement à réduire les moyens alloués aux études marketing, alors que c’est justement par temps de crise que le décideur marketing a le plus besoin de réduire l’incertitude des décisions à prendre, et d’identifier les alternatives intéressantes…

    La clé repose peut-être sur cette interrogation : et si c’était le moment de repenser la nature des études et des recherches à privilégier ?

    Quels sont donc les meilleurs choix à faire, quelles sont les meilleures études « anti-crise », les plus utiles lorsque la conjoncture est dégradée ?

    Avec les interviews de Jean-François Levionnois (LH2), Dominique Suire (WSA) et Michael Bendavid (Strategic Research)

  60. Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?

    Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?

    Dix ans, c’est peu et c’est beaucoup…

    C’est peu tout simplement parce que le temps passe très vite, et qu’une bonne proportion d’entre nous seront directement confrontés à la question.

    C’est beaucoup parce que les techniques et les pratiques évoluent à toute vitesse, et qu’il n’est pas évident d’apprécier l’impact et les modalités des changements que cela peut induire.

    Le futur se joue sans doute pour une bonne part dès aujourd’hui : quelles sont donc les évolutions à anticiper, que ce soit pour se positionner vis à vis de celles-ci ou pour les intégrer avec les meilleures chances de réussite ?

    Avec les interviews de Yannick Carriou (Ipsos), François Abiven (Repères) et Adeline Attia (Allegoria Consultants)

  61. Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 (volet 1)

    Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 (volet 1)

    Que l’on joue dans la cour des grandes multinationales ou à une échelle plus modeste, la question de l’efficacité de la marque et des meilleurs moyens de la renforcer se pose nécessairement à toutes les entreprises !

    Qu’est-ce donc une marque efficace aujourd’hui, en tenant compte à la fois des grandes régles immuables du branding, mais aussi d’un contexte qui évolue en permanence, celui du consommateur ou des techniques ? Et qu'est ce que cela induit quand aux études marketing et aux éclairages à déployer ?

    Voici donc le 1er volet de ce dossier du mois spécial "marque".

    Avec les interviews de Mériadec Blegent, Marion Luro-Zayati et Marcel Botton (Nomen Research), Catherine Schutz et Marie Laurence Juan Lallier (Repères), et Jean-François Levionnois (LH2)