Le baromètre 2017
Etudes et Intelligence Marketing

Ces études qui peuvent faire gagner beaucoup d'argent
(volet 1)

La quasi totalité des chantiers d’études ou d’analyse marketing portent sur des enjeux qui intègrent au moins implicitement une dimension économique. Mais certains d’entre eux apportent des éclairages particulièrement décisifs en ce sens, et ont même parfois pour vocation spécifique d'aider les entreprises à rationaliser leurs dépenses et à identifier des gains de productivité substantiels, que ces dépenses relèvent du périmètre marketing stricto sensu, ou bien d'autres entités.

Quelles sont donc ces démarches les plus à même de faire progresser les entreprises et leur marketing vers la meilleure efficacité ou la plus grande productivité possible ? Et quels sont les parti-pris qui en optimisent la réussite ?

Nous vous proposons donc de découvrir une première série de réponses à ces questions avec les interviews de Quentin Michard (EkiMetrics), Michael Bendavid (Strategic Research), et Diouldé Chartier-Beffa (D’Cap Research)



Diouldé Chartier-Beffa

Associée fondatrice
de D'Cap Research
Prix et modèles économiques : et si le quali avait un coup d’avance ?

Prix et modèles économiques : et si le quali avait un coup d’avance ?

Et s’il fallait trouver des alternatives à des approches quantitatives de mois en moins opérantes pour identifier les meilleures options économiques pour les entreprises ? Et s’il fallait challenger nos raisonnements habituels autour de la variable Prix ? Et s’il fallait écouter les gens lorsqu’ils échangent entre eux sur "comment consommer mieux" ? Diouldé Chartier-Beffa (D’Cap Research) nous fait partager une vision iconoclaste de la problématique économique, non sans quelques arguments.

Michael Bendavid

Directeur Général
Strategic Research
Plus de réflexion stratégique pour plus d’efficacité

Plus de réflexion stratégique pour plus d’efficacité

Pour Michaël Bendavid (Strategic Research), la recherche de la plus grande efficacité possible est indissociable d’une interrogation par essence stratégique sur les grandes options et les allocations de ressources les plus pertinentes pour l’entreprise. Il nous fait partager ses convictions quant aux démarches les plus éclairantes pour adresser ces enjeux cruciaux que sont les questions de positionnement, de stratégie d’offre, et de gestion des budgets associés aux points de contact.

Quentin Michard

Directeur Général
d'EkiMetrics
Et si l'on jouait la (puissante) carte de l’économétrie ?

Et si l'on jouait la (puissante) carte de l’économétrie ?

15% de gain de productivité sur les dépenses de publicité et de promotion, hausse de 2 à 3 points de marge brute pour l’entreprise… : et si les analyses de type économétrique (mix modeling, pricing,…) constituaient un axe particulièrement intéressant pour doper la productivité des entreprises et leur efficacité ? C’est la voie que nous propose ici d’explorer Quentin Michard, directeur associé d’Ekimetrics, en parallèle ou en complément des études marketing « traditionnelles ».

Pour consulter nos précédents dossiers :
- Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 ?
- Que penser des études marketing online ?
- Ce que les décideurs attendent des études marketing
- Mais comment naissent les "vraies" innovations ?
- Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?
- Ce que les annonceurs attendent des instituts d'études
- Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?
- Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?
- Les sciences peuvent elles encore faire progresser le marketing ?
- Ces "petites" études marketing si éclairantes
- Consommateurs : une impossible fidélité ?
- Comment réussir ses segmentations de marché ?
- Baromètre 2012 des études de marché
- Comment réussir son marketing auprès des enfants ?