Le baromètre 2016
Etudes et Intelligence Marketing

Comment réussir son marketing auprès des seniors ? (volet 1)

Dans un contexte économique pour le moins difficile, l’arrivée des baby-boomers à la retraite est une sacrée incitation à s’intéresser à ce que l’on appelle la « Silver Economy », et à regarder de plus près cette population de 22 millions de seniors qui représentent quasiment 50% de la consommation, ce poids ne faisant que croitre d’année en année !

Qui sont donc ces nouveaux seniors ? Comment appréhender cette population avec les bonnes segmentations ? Quels sont les facteurs clés de succès marketing à intégrer pour les séduire ? Quels sont les pièges à éviter ? Quelles sont les meilleures approches études à mettre en œuvre ?

Nous vous proposons de découvrir une première série de réponses à ces questions avec les interviews de Danielle Rapoport (DRC), Pascal Bluteau (WSA), Yaël Bensoussan et Ariane Lacas (Repères)



Pascal Bluteau

Président-Directeur Général
de WSA
Des opportunités à foison

Des opportunités à foison

Faibles dépenses, voire autarcie… Beaucoup de représentations associées aux seniors tendent à minimiser l’intérêt de cette cible pour nombre d’entreprises et de marketeurs. A y regarder d’un peu plus près pourtant, on ne peut qu’être saisi par le nombre étonnant d’opportunités qu’il peut y avoir avec eux, dès lors que l’on déroule une vision objective, précise, et fine de qui ils sont vraiment. C’est ce à quoi nous invite ici Pascal Bluteau (WSA).

Yaël Bensoussan
et Ariane Lacas

Repères Health
et Repères Quali
Se mettre dans leur tête, et dans leur corps !

Se mettre dans leur tête, et dans leur corps !

Pour Yaël Bensoussan et Ariane Lacas (Repères), il y a une réelle nécessité pour les marques à renouveler les discours et les imaginaires de consommation auprès des seniors, un des enjeux clés étant de bien décrypter pour les différentes catégories de produits ou de services cette nouvelle articulation qui se joue entre désirs, besoins et possibilités, et apporter ainsi des réponses positives et (enfin) valorisantes.

Danielle Rapoport

Directrice - fondatrice
de DRC
Et si l’on sortait enfin des clichés !

Et si l’on sortait enfin des clichés !

Pour Danielle Rapoport (DRC Conseil), s’il y a une simplicité apparente quant à la définition et la segmentation de cette cible, beaucoup de discernement s’impose néanmoins pour les marques qui souhaitent susciter une réelle affinité auprès de ces seniors. Un des plus grands enjeux pour elles consiste bien à proposer des modèles alternatifs à une nouvelle génération de seniors, le préalable étant bien de sortir des clichés souvent associés à cette cible.

Pour consulter nos précédents dossiers :
- Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 ?
- Que penser des études marketing online ?
- Ce que les décideurs attendent des études marketing
- Mais comment naissent les "vraies" innovations ?
- Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?
- Ce que les annonceurs attendent des instituts d'études
- Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?
- Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?
- Les sciences peuvent elles encore faire progresser le marketing ?
- Ces "petites" études marketing si éclairantes
- Consommateurs : une impossible fidélité ?
- Comment réussir ses segmentations de marché ?
- Baromètre 2012 des études de marché
- Comment réussir son marketing auprès des enfants ?