Le baromètre 2017
Etudes et Intelligence Marketing

Innovation : comment identifier le plus tôt possible les meilleures idées ? (volet 2)

Identifier de bonnes pistes d’innovation est à l’évidence un enjeu stratégique majeur pour les entreprises, et même souvent une question de survie ! Mais encore faut-il parvenir à le faire le plus tôt possible, pour concentrer les ressources de l’entreprise sur les meilleures idées, et leur donner ainsi les meilleures chances d’éclore.

Quelles sont les meilleures options pour y parvenir ? Comment gérer au mieux ce double processus de génération et de sélection d’idées, avec quelle philosophie et quels outils ?

En complément de notre premier volet, nous vous proposons sur cette épineuse interrogation les regards croisés d’Amaury de Beaumont (Ipsos), Richard Bordenave (BVA), Laurent Flores (CRM Metrix – Metrix Lab) ainsi que le point de vue de la rédaction.

 



Laurent Flores

Phd,
fondateur de CRM Metrix
L’alternative du crowdsourcing

L’alternative du crowdsourcing

Pourquoi faudrait-il conserver des philosophies d’études dont les limites semblent de plus en plus évidentes ? Et si l'impératif de l'innovation s'appliquait déjà aux études de marché elles-mêmes ? Telle est en substance la proposition de Laurent Florès, qui nous invite, internet aidant, à examiner l’intérêt d’une approche alternative aux protocoles classiques (quantitatifs ou qualitatifs), autour de ces notions clés de « signal faible » et de « méthode adaptive ».

Quelques ingrédients pour un antimanuel d’innovation

On le sait, le pragmatisme est une des qualités les plus essentielles dans le domaine du marketing et des études. D'une certaine façon, c'est tant mieux : cela signifie que l'expérience et le bon sens sont des vertus cardinales, ce qui est une bonne chose dès lors qu'il est question de la vie des entreprises et du bon usage de leurs ressources. Mais le revers de la médaille du pragmatisme, c'est le risque que tous les avis convergent vers une forme de pensée unique, surtout lorsque ces avis émanent de professionnels expérimentés. En l'occurrence, force est de constater qu'il n'en n'est rien pour ce qui est de cette grande question de l'innovation, qui donne à l'évidence matière à une substantielle variété de visions et de sensibilités. D'autres points de vue s'exprimeront, et apporteront sans doute encore quelque chose de neuf sur ce sujet inépuisable (...)

Amaury de Beaumont

DGA
Ipsos InnoQuest
Les bons maillons, le bon chainage

Les bons maillons, le bon chainage

Dès lors que l’on parle d’innovation, il est nécessairement question d’insights, d’idées, de concepts... Mais comment ces termes doivent-ils être définis ? Comment s’articulent-ils ? Lesquels sont susceptibles de faire l’objet d’une évaluation quantitative, selon quel séquencement et quelles modalités ? Amaury de Beaumont nous livre sa vision avec l’invitation sous-jacente à considérer qu’un peu de rigueur ne nuit certainement pas à la créativité.

Richard Bordenave

Directeur Marketing
et Innovation
Sélectionner… ou (co)développer ?

Sélectionner… ou (co)développer ?

Et si le présupposé de notre question (celle de ce dossier) correspondait le plus souvent à un piège ? Et si les bonnes idées d’innovation ne constituaient pas tant un point de départ que l’aboutissement d’une démarche où le consommateur serait plus un participant qu’un censeur ? Telle est l’alternative que nous propose ici Richard Bordenave, directeur marketing et innovation de BVA, avec des propositions quelque peu à rebrousse-poil des pratiques d’études dominantes.

Pour consulter nos précédents dossiers :
- Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 ?
- Que penser des études marketing online ?
- Ce que les décideurs attendent des études marketing
- Mais comment naissent les "vraies" innovations ?
- Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?
- Ce que les annonceurs attendent des instituts d'études
- Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?
- Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?
- Les sciences peuvent elles encore faire progresser le marketing ?
- Ces "petites" études marketing si éclairantes
- Consommateurs : une impossible fidélité ?
- Comment réussir ses segmentations de marché ?
- Baromètre 2012 des études de marché
- Comment réussir son marketing auprès des enfants ?