Le baromètre 2018
Etudes et Intelligence Marketing

Les hommes d'aujourd'hui : mode d'emploi

Les hommes constituent une cible « naturelle" pour les marques, sur un périmètre qui s’est étendu d’année en année. Mais elle leur apparait comme de plus en plus complexe à appréhender, une des grandes difficultés étant de faire la part des choses entre les « permanences » et les remises en cause passées, présentes et probablement à venir quant à l’identité masculine.

Quelles sont donc les clés à avoir en tête aujourd’hui pour les marques et les équipes marketing s’agissant de cette cible ? Quels sont les écueils à éviter ? Et quelles sont les typologies les plus pertinentes, ou du moins les axes essentiels à prendre en compte pour disposer de la bonne cartographie ? 

Nous vous proposons de découvrir les points de vue de Nicolas Riou (Brain Value), Dominique Suire (Stratégir – WSA), Maria Di Giovanni et Catherine Dupuis (Sorgem Advance)



Maria Di Giovanni
et Catherine Dupuis

Directrice Générale
et Directrice du
Planning Stratégique
L’énigme Millénnials

L’énigme Millénnials

Si les marques se posent aujourd’hui pas mal de questions sur les hommes et les offres à leur proposer, c’est de plus en plus souvent par le biais d’une autre interrogation : celle de savoir quelles sont les clés d’une génération apparemment bien complexe, celle des Millénnials. De quelle rupture est donc porteuse cette génération sur ces enjeux ? Et quelles sont les tendances de fond les plus susceptibles de s’imposer ? L’équipe de Sorgem Advance avec Maria Di Giovanni et Catherine Dupuis nous livre sa vision et ses analyses.

Nicolas Riou

Fondateur de Brain Value
Revisiter « l’éternel masculin »…

Revisiter « l’éternel masculin »…

« L’éternel masculin » existe-t-il ? Certainement oui ! nous dit en substance Nicolas Riou (Brain Value). De son point de vue, les marques doivent bien sûr gommer les traces d’un sexisme outrancier et du machisme qui subsiste parfois dans leurs publicités. Mais elles ne doivent surtout pas se limiter à cela, et ont toute latitude à encore et toujours proposer des modèles susceptibles de générer de l’identification et même de l’inspiration pour les hommes, en restant ainsi connectées aux grandes valeurs archétypales du masculin. 

Dominique Suire

Directrice associée
Stratégir WSA
Une période de transition

Une période de transition

Pour Dominique Suire (Stratégir-WSA), on ne peut bien évidemment pas poser la problématique de la cible Hommes en la déconnectant de celle de la relation Homme-Femmes. Avec une symbolique qui résiste encore et toujours — celle de la domination masculine — alors que le sens de l’histoire va vers une égalité croissante. Nous sommes donc vraisemblablement dans une période de transition où il est difficile pour les marques de faire beaucoup mieux que d’éviter de jeter de l’huile sur le feu, et de surveiller les tendances sur ce terrain miné.

Pour consulter nos précédents dossiers :
- Qu'est-ce qu'une marque efficace en 2011 ?
- Que penser des études marketing online ?
- Ce que les décideurs attendent des études marketing
- Mais comment naissent les "vraies" innovations ?
- Satisfaction Client : des études pour quoi faire ?
- Ce que les annonceurs attendent des instituts d'études
- Comment écoutera-t-on le consommateur dans dix ans ?
- Et si les études marketing étaient une arme anti-crise ?
- Les sciences peuvent elles encore faire progresser le marketing ?
- Ces "petites" études marketing si éclairantes
- Consommateurs : une impossible fidélité ?
- Comment réussir ses segmentations de marché ?
- Baromètre 2012 des études de marché
- Comment réussir son marketing auprès des enfants ?