Le baromètre 2018
Etudes et Intelligence Marketing

Vu, Lu & Entendu

Les 5 tendances clés pour 2016 – La vision d’Ipsos France (Trend Observer)

18 janv. 2016

Quelles seront donc les quelques grandes tendances qui vont imprégner et modeler les évolutions de notre société dans l’année à venir ? C’est la question, difficile s’il en est, à laquelle répond chaque année Ipsos, et plus particulièrement l’équipe Trends & Prospective dirigée par Thibaut Nguyen (Ipsos Public Affairs), avec son outil Trend Observer.

Sur la base de cette étude internationale (USA, Japon, France, Royaume-Uni et Italie)  mixant différentes sources d’observation et d’analyses, 5 grandes tendances se dessinent cette année.

S’accomplir !

Si la clé de voute de l’année 2015 avait été résumée par les experts d’Ipsos comme étant celle de l’Age du Faire, un glissement important se produit selon eux en 2016. Le « faire pour faire » et l’obsession de l’action à tout prix glisse en effet vers un autre « faire », marqué du sceau de l’accomplissement des individus.

« Je veux redonner un sens à ma vie, je redeviens maitre de mon temps et je réinvestis le réel ». C’est dans ces termes que s’exprime en effet l’aspiration dominante des trendsetters de l’étude réalisée par Ipsos.

Construire sa propre digue.

Mais ce besoin d’accomplissement intervient dans un environnement chaotique, un contexte où tout un chacun se doit de composer avec un certain nombre de changements de tous ordres et de flux, qu’il s’agisse de celui de l’information… ou des populations

L’accomplissement passe donc par la nécessité pour les individus d’élaborer leurs propres digues, à la fois pour se défendre de possibles agressions extérieures, reprendre son souffle, mais aussi pour mieux suivre son propre cap en tirant le meilleur parti des opportunités dont ces flux sont synonymes.

 

5 tendances clés dans les aspirations des individus

A partir ces éléments clés, les comportements des individus devraient être drivés par 5 tendances selon Ipsos France

-       Accomplir sa mission

-       Mettre des filtres

-       Augmenter ses capacités

-       Trouver sa magie

-       Eprouver le réel

 

Trend Observer 2016 : La Vague et la Digue - Version sans commentaire from Ipsos-France on Vimeo.

Les 4 impératifs pour les marques

Dans ce contexte, 4 impératifs prennent une importance toute particulière pour les marques.

Donner plus de consistance à la mission de la marque, plus d’évidence quant à son utilité

Comme en écho à leur propre recherche, celle d’une plus grande cohérence entre leur existence et la voie de leur accomplissement, les trend-setters attendent des marques certes qu’elles garantissent la qualité de leurs produits, mais aussi qu’elles apportent le supplément d’âme qui fera la différence et d’une certaine façon éclairera leur propre quête.

Dans ce contexte, il n’est pas question pour les marques de se présenter comme détentrice d’une autorité hors de propos et d’imposer des normes, mais plutôt de manifester les signes de leur authenticité, quitte notamment à mettre en avant leurs fondateurs en gage de leur incarnation et de la passion qui les anime.

Ne pas saturer le consommateur

Une des conditions pour les individus d’aller dans le sens de leur accomplissement, nous l’avons évoqué, est de se créer des systèmes de protection face aux flux qui se présentent à lui, parmi lesquels ceux générés par les marques. Ceux-ci éprouvent fondamentalement le besoin de maitriser leur connection au monde.

Une leçon claire émerge donc pour les marques : ne surtout pas saturer les consommateurs, et s’inspirer au contraire de la règle du Less is More, afin de d’insérer avec la plus grande fluidité possible dans le rythme que les consommateurs se définissent eux mêmes.

 Répondre aux besoins d’émotions et d’inspirations positives

Le besoin de s’accorder plus de temps « physique » et non-connecté s’accompagne chez les individus d’une recherche d’ancrage dans le réel, nous disent les experts d’Ipsos. Le temps qui est ainsi gagné sur la sphère digitale et réinvesti dans le réel et ses rencontres est vécu comme des « moments VIP ». « Dans ce contexte de recherche de sens, exprimer ses émotions et ressentir celles de l’autre sont des petits luxes » explique Thibaut Nguyen.

Les marques doivent donc répondre à ces aspirations, intégrer ce besoin d’une réelle interaction, humaine et qualitative. Faire en sorte que l’expérience client soit satisfaisante et réussie dans sa dimension physique est donc essentielle, et bien sûr au premier chef sur le point de vente.

Trouver sa place.

L’impératif méta pour la marque est donc de trouver sa place pour séduire ses consommateurs bâtisseurs de leur propre vie. Elles doivent donc prioritairement optimiser la relation client, et même idéalement aider les consommateurs à réaliser leur mission de vie.

D’une certaine façon, dit Thibaut Nguyen, c’est aux marques de trouver des consommateurs aspirationnels auxquels elles doivent êtres fidèles, et non l’inverse. Après « l’homo-consumeris », nous serions ainsi selon sa propre formule en train de voir advenir une nouvelle ère, celle de « l’homo-cliens » !


 POUR ACTION 

Commenter 

• Contact(s) : @ Thibaut Nguyen 

• Partager sur Twitter ou LinkedIn

• Vous tenir régulièrement informé(e) de l'actualité sur Market Research News